Ecolo Modave
Accueil du site > 2. Les Dossiers de Modave > 2.3. Développement durable > Critique face au nouveau plan Intradel

Critique face au nouveau plan Intradel

mardi 20 mai 2008, par JFO

Ecolo se montre critique face au nouveau plan Intradel de collectes de déchets, qui n’incite plus à la réduction de poids de nos poubelles

L’intercommunale de traitement des déchets Intradel prépare en ce moment un nouveau projet de rationalisation des collectes de déchets ménagers. Celui-ci suscite de nettes réserves de la part d’Ecolo.

Afin de faire face aux obligations du nouveau décret wallon dès janvier 2009 (principe du "coût-vérité", collecte obligatoire et séparée des déchets organiques), l’intercommunale propose à ses 72 communes associées d’adhérer au marché de collecte mutualisé qu’elle s’apprête à lancer. Les adhérents adopteraient le système du double conteneur à puces (pour les déchets organiques et inorganiques), permettant une taxation au poids et censé (chiffres à l’appui) diminuer la quantité de déchets collectés.

Sur le plan opérationnel, ce projet est incontestablement une avancée, et Ecolo a contribué à sa conception. Mais là où nous ne sommes plus d’accord, c’est au niveau de la tarification proposée, qui va à l’encontre du principe du pollueur-payeur.

Intradel propose en effet une tarification comprenant une partie fixe de 44 euros par habitant pour 90 kilos collectés et de 0,11 euro par kilo supplémentaire. Or, sur base de l’objectif final de 130 kilos par an et par habitant, cela voudrait dire qu’il en coûterait 45,88 euros dont 44 euros, soit 96%, de part forfaitaire .

Cela va complètement à l’encontre de l’objectif qui est de responsabiliser les citoyens et de faire payer plus ceux qui polluent plus. Les communes qui sont parvenues à faire diminuer la masse de déchets produits jusqu’à 130 kilos par an et habitant y sont parvenues parce que la part forfaitaire n’était que de 50% du coût payé : ça, c’est incitant !

Ecolo propose donc que les communes adhérant au marché puissent librement fixer le montant de la taxe socle et la part de taxe liée à la quantité , en fonction de ce qu’ils auront à payer à Intradel : Intradel doit se concentrer sur l’organisation des collectes et des nouveaux modes de traitement et renoncer à imposer une tarification qui a beaucoup d’effets pervers.

Ecolo demande également à ce que ceux qui effectuent un compostage à domicile et n’auront donc pas besoin de collecte des déchets organiques puissent bénéficier d’une réduction .

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0